CITÉ SOLEIL (COMMUNE DE DALIFORT FOIRAIL) : Des jeunes s’opposent à l’érection d’un poste de police
23 juin 2022

CITÉ SOLEIL (COMMUNE DE DALIFORT FOIRAIL) : Des jeunes s’opposent à l’érection d’un poste de police

Le projet de construction d’un poste de Police à la cité Soleil, dans la commune de Dalifort Foirail, risque de se heurter à une forte résistance. Les jeunes de ce quartier disent non à l’installation de ce poste dans le seul espace de loisirs qui reste aux jeunes de la cité.
 
Après avoir eu vent de l’idée de construction d’un poste de police dans le seul espace qui pouvait encore servir d’aire de jeux aux enfants de la cité Soleil, les jeunes du quartier se sont constitués en collectif pour dénoncer, avec la dernière énergie, cette initiative de la mairie de Dalifort Foirail. Pour eux, rien ne justifie le choix d’ériger ce Commissariat dans leur quartier qui, justement, est réputé pour sa quiétude. 
En effet, les jeunes de la cité estiment qu’il y a d’autres quartiers dans la commune qui sont plus criminogènes et qui méritent plus une telle infrastructure. Selon Boubacar Bendellah, coordonnateur du collectif,  ce poste de police sera le début des tracasseries d’ordre sécuritaire pour la population de la cité Soleil. “Si nous laissons les autorités de la commune construire ici ce Commissariat, nous allons le regretter amèrement parce que contrairement à ce qu’elles veulent nous faire croire, cela pervertira nos jeunes qui seront au contact des malfaiteurs de tous genres”, avertit-il. 
À l’en croire, il est inadmissible pour eux de céder le seul espace de loisirs pour les enfants de la cité qui leur reste. “Aujourd’hui, nos petits frères n’ont plus d’aires de jeux pour s’épanouir. Ils sont obligés de faire des kilomètres pour pouvoir jouer au football ou s’adonner à leurs loisirs”, déplore-t-il. Les tentatives du maire Mamadou Mbengue d’implanter ce poste de police, dans un premier temps, à Dalifort, précisément à Darou Salam et à la cité Mairie, ayant échoué du fait de la rude opposition des habitants de ces localités, les services de la mairie ont alors décidé de le construire à la cité Soleil, à côté de la station de pompage de l’Onas. Mais c’était sans compter sur la détermination des jeunes. “Nous allons organiser un grand rassemblement, dans les prochains jours, pour faire comprendre au maire que nous n’accepterons pas la construction du poste de police dans notre cité. D’ailleurs, une pétition sera lancée à l’instant pour manifester notre désapprobation de ce projet”, informe Boubacar Bendellah.
Prev Post

Cagliari : La Samp piste Keita Baldé, désiré en Turquie, aux Etats-Unis…

Next Post

(Vidéo) Inédit :Concert casseroles Guediawaye remporte le trophée…Regardez

post-bars

Related post