Quand il s’agit de lancer des vannes contre ses adversaires, Madické Niang ne fait pas dans le détail. La semaine dernière, des photos de lui, le montrant tenant les reins ont fait fureur sur la toile. Suffisant pour qu’il se compare à ses challengers. Hormis Sonko, le plus jeune candidat, Madické dit n’avoir peur d’affronter les autres dans un sprint. «S’il s’agissait d’une course, je battrais à plate couture Macky Sall avec son ventre bedonnant, l’homme à la petite taille, Idy. Issa Sall, n’en parlons pas».

https://www.facebook.com/telesenegal/videos/1983738038410441/?__xts__%5B0%5D=68.ARCWjg-KheeZ4wsWeJN9EE7QCi6y4BgzOkDr849EldPO0tUspNPgdZiv4_g_6nmvlfR9HgyOH07-Mutcqm4Yly_XLb8NytX5bdlQcerv2l9OqkJ_oouXqLKdrM_X-t-SwZB4nEiFY3dSOriMfRueC_31rCaOk-x4UFFs3wMJqW8uJuHpRKzITNY57A7fnk1iR-CC_3C6fyvGxeiqH8jDqhitsU-0mfurrV-_DP-wE4JuTLKt8ERrhg8Ai3xscVHwK4e2JNIOfiqyjE-JSWc1pk9ogMHrC9TSVTf1wDZq3f8-rE9tbQBZQg94wCwisTgQzxN62_8idneXIfiGVIriEvky-GRnd_gHKcy1KAqM&__tn__=FFHHH-R

APPELEZ-NOUS