Ses paroles raisonnent encore dans les oreilles. Fin psychologue, Mame Abdoul Aziz Sy Dabakh avait toujours non pas une longueur, mais des longueurs d’avance sur les autres.

Dans ce discours, il mettait en garde les politiciens qui utilisaient la religion comme fond de commerce.

Ou certaines personnes qui utilisaient cette même religion en déformant les écrits.

ANNONCES
APPELEZ-NOUS