La Section de recherches de la gendarmerie a arrêté cinq ou six personnes dans l’affaire