Sonko: « 65.000 signatures ne nous empêchent pas de… »

65.000 signatures. Tel est le nombre exigé par le parrainage citoyen adopté à l’hémicycle sans débat le 19 avril. Une mesure qui a failli mettre le pays sens dessus-dessous. Dans un entretien accordé à Sénégal7, le député Ousmane Sonko déclare qu’un tel nombre de signatures ne peut pas l’arrêter mème s’il n’a pas encore déclaré sa candidature à la présidentielle de 2019.  Il s’agissait d’un combat de principe pour empêcher au chef de l’Etat « d’imposer son dictat » a-t-il martelé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller à la barre d’outils