Penda Diagne, mère d’un bébé de 3 mois,  raconte son rapt suivi de vi0l à Nioro

Âgée d’une vingtaine d’années, Penda Diagne a été enlevée à Dabali, dans le département de Nioro avant d’être violée. Mère d’un bébé de 3 mois, elle est parvenue à s’échapper des mains de ses bourreaux. Interrogée par IRadio, la jeune dame revient sur les faits.

« Avant-hier soir, je suis allée regarder la télé, narre-t-elle. Ma mère m’a demandé si je ne voulais pas amener mon bébé avec moi, je lui ai dit qu’il dormait et je suis partie. Accompagnée d’une jeune fille, on est allées chez Binetou. A un moment, je voulais vérifier si mon bébé s’était réveillé. En cours de route, j’ai rencontré des gars à bord de moto. Ils m’ont demandé si je connaissais un mécanicien. Je leur ai proposé de leur en montrer un, c’est là qu’ils m’ont amenée dans la brousse. A mon réveil, j’ai même crié mais l’un m’a giflée, je me suis tue. Ils ont abusé de moi à tour de rôle jusqu’à 05 heures du matin. Je me suis échappée en fuyant, j’ai même entendu un coup de feu », a-t-elle fait savoir.

Avant de poursuivre: « Au bord de la route, j’ai entendu une moto (…). Puis, j’ai vu le jeune homme à bord de la moto. Je lui ai dit que j’allais à Dabali, il m’a demandé 2 500 F CFA. Je l’ai supplié de m’amener gratuitement car je n’avais rien sur moi. Il m’a demandé s’il n’aurait pas de problème en m’y amenant, je lui ai juré que non… », a-t-elle soutenu.

Affaire à suivre…