Vingt (20) ans de réclusion criminelle avec une peine de sûreté des deux tiers, c’est ce qui a été prononcée hier contre Franck Savoia, qui a comparu devant la Cour d’Assises de l’Yvonne, en France, pour le meurtre de sa femme.

APPELEZ-NOUS