Nioro du Rip : Le FODEN dote le département d’un plan de développement innovant

You are currently viewing Nioro du Rip : Le FODEN dote le département d’un plan de développement innovant
Nioro du Rip : Le FODEN dote le département d’un plan de développement innovant
Le conseil départemental de Nioro a initié un forum pour le développement économique de Nioro dénommé FODEN 2022. Cette activité a regroupé tous les acteurs, internes ou externes, engagés dans le processus d’amélioration des conditions de vie des populations du département. Le dit forum vise à concrétiser la volonté du Président de la république en matière de décentralisation. 
 
L’objectif du FODEN est de proposer aux populations du département de Nioro du Rip des réponses aux questions de développement par l’élaboration d’un plan innovant de développement territorial (PIDT). Le président du conseil départemental, Aly Mané, veut à travers cette initiative ouvrir et exploiter les opportunités pour un développement économique durable mais aussi faire le diagnostic des préoccupations et doléances pour le développement. Ainsi, dans tous les domaines. 
 
Le président Aly Mané a dressé un plan de développement qui s’articule autour des points stratégiques du département afin d’exploiter les ressources pour le développement de terroir. Il s’agit entre autres du désenclavement de Nioro très prochainement par la construction des routes pour une connexion entre les communes. La santé est aussi au coeur des préoccupations du conseil départemental. Sur ce, il a évoqué la nécessité de doter Nioro d’un hôpital de niveau 3. Pour le domaine éducatif, les contraintes sont liées aux insuffisances de salles de classe qui favorisent la présence des abris provisoires, manque de Daaras modernes et le budget de fonctionnement jugé très faible dans les centres de formation. Pour l’hydraulique, un problème d’accès à l’eau potable a été diagnostiqué ainsi que les forages en état de délabrement.
 
Ainsi, Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Assainissement et de l’eau par ailleurs natif du département de Nioro, a accentué son intervention sur une ambition du programme dans le domaine de l’eau qui est parmi les préoccupations soulevées. Selon lui, le gouvernement est en train d’étudier un projet de mobilisation des ressources en eau du Baobalog menacée par la salinisation des terres. Sur ce, l’Etat compte construire un barrage anti-sel à Keur Tamba qui permettra de mobiliser 160 millions de mètres cubes par an et de mettre en valeur 46 000 hectares pour  un coût de 81 milliards. Le projet sera réalisé ainsi que l’amélioration de l’eau dans toutes les communes du département.
 
Ont pris part à la cérémonie, aux côtés de Serigne Mbaye Thiam, les ministres Dame Diop, Abdou Latif Coulibaly et Abdou Karim Fofana. Ils sont venus représenter le gouvernement pour montrer tout l’intérêt que l’Etat accorde à cette initiative qui a permis à toutes les forces vives de Nioro de discuter des problèmes de développement de Nioro.