Âgé d’environ 30 ans, un jeune boulanger de Matam a été retrouvé mort devant sa chambre. Originaire de Nguidjilone (région de Matam), il travaillait depuis plusieurs années dans le Dandé Mayo, informe la Rfm.

Son corps gisait dans une marre de sang, lorsqu’il a été découvert par une vieille dame, tôt dans la matinée. Celle-ci a alerté le voisinage par ses cris, avant que des éléments de la gendarmerie n’arrivent sur les lieux.

Après les constats d’usage, le corps a été déposé à la morgue du centre hospitalier régional de Ourossogui. Les auditions se poursuivent à la brigade de Ourossogui, pour élucider l’affaire.

Senegal7

APPELEZ-NOUS