Manif de l’opposition : Le Collectif des rappeurs de la banlieue appelle les jeunes à ne pas répondre à l’appel

You are currently viewing Manif de l’opposition : Le Collectif des rappeurs de la banlieue appelle les jeunes à ne pas répondre à l’appel

Manif de l’opposition : Le Collectif des rappeurs de la banlieue appelle les jeunes à ne pas répondre à l’appel

La rassemblement auquel Yewwi Askan Wi appelle ses militants n’est pas du goût du Collectif des rappeurs de la banlieue. Ces artistes demandent aux jeunes de ne pas répondre à cet appel. Selon eux, ces politiques ne sont animés que par leurs propres intérêts. Ils ne veulent plus de morts dans ces manifestations.

Les rappeurs de la banlieue en vent debout pour dire non à la marche initiée par les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi. « Ceux-là qui aspirent à diriger ce pays ou qui aspirent à gagner la confiance des Sénégalais font dans la manipulation. Récemment, nous avons assisté aux événements du mois de mars passé avec 14 morts. Aujourd’hui, les vrais perdants de ces 14 morts, c’est leurs familles. Aujourd’hui, on est là pour dire plus jamais ça ! On est là pour parler à ces politiciens-là qui utilisent la jeunesse comme canons de chairs à arrêter. Parmi eux, il n’y aura jamais leurs proches. Vous n’avez jamais entendu au Sénégal, un politique qui a perdu un de ses membres de sa famille ou un de ses fils. Mais ce sont ces jeunes-là qu’on sacrifie à chaque fois. On doit préserver nos filles, nos neveux, les enfants. Leur est venu de conscientiser ces jeunes pour qu’ils comprennent que ces politiciens qui les envoient au front ne le font que pour leurs propres intérêts« , déclaré sur Rfm, Red Black.

Colère de 10.000 problèmes

Venu prêter main forte à ces pairs, 10.000 problèmes, noir de colère. « Où est le mouvement Y en a marre, le M23 ? Et pourquoi sortir manifester pour des gens qui ne le méritent pas ? Au nom de quoi ? Ce qui se passe au Mali n’est pas loin de chez nous. Évitons la guerre. C’est mieux« , a-t-il pesté.

Appel aux parents

Ces artistes-rappeurs appellent les parents à surveiller les enfants pendant la manifestation.