Back To Top

12 août 2022

Magal de Mbacké Baary : le khalife donne la parole au responsable de Pastef, le sous-préfet s’y oppose

Les fidèles présents à la cérémonie officielle de la 22e édition du magal de Mbacké Baary ont assisté à une scène insolite. Le khalife de la localité a donné la parole à El Malick Ndiaye, le secrétaire à la communication de Pastef, mais a buté sur le véto du sous-préfet de Sagatta Djolof, Yankhoba Sow.

D’après Source A, ce dernier, qui présidait la cérémonie, s’est montré intransigeant avec le khalife. Et il a obtenu gain de cause, le responsable de Pastef ne s’étant pas exprimé durant la cérémonie. «Après le sous-préfet, à part le khalife, personne d’autre dans l’assistance ne peut avoir droit à la parole», a argumenté le représentant de l’Etat.

Pour El Malick Ndiaye, le sous-préfet, en posant son véto, transfère sur le terrain religieux les querelles de chapelles politiques. «(Il) est dans ses jeux politiques pour essayer de déstabiliser notre coalition qui est sur une courbe ascendante», a confié à Source A le responsable de Pastef.

Prev Post

Les performances d’Orange Money en baisse…

Next Post

Seydi Gassama : «L’Etat du Sénégal ne peut pas réguler les réseaux sociaux»

post-bars
Mail Icon

Newsletter

Get every weekly update & insights