Back To Top

7 juillet 2022

Mady Touré, président de « Génération foot » cité dans une affaire de sextape

Mady Touré, président de « Génération foot » cité dans une affaire de sextape

Âgé de 25 ans, Mor Talla Seck s’est embourbé dans une rocambolesque affaire de chantage qui a coûté à Simon Olivier Perrin sa réputation, mais aussi son poste de manager à l’académie « Génération foot ».

Inculpé le 13 juin dernier, le prévenu répondait hier, des faits de collecte illicite de données à caractère personnel, distribution d’images contraires aux bonnes mœurs et tentative d’extorsion de fonds devant le tribunal des flagrants délits de Dakar.
Revenant sur les faits, l’ancien pensionnaire de « Génération foot » a expliqué avoir été contacté par Olivier Perrin qui a aimé sa photo sur facebook le 19 mars 2019. Le Français aurait révélé à son interlocuteur qu’il est bisexuel, avant de lui envoyer des photos obscènes.

Depuis, Mor Talla Seck a fait du supposé gay sa vache laitière. Il lui réclamait de l’argent sous peine de diffuser les images pornographiques sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, le plaignant avait financé le voyage du maître-chanteur courant novembre 2021.

« J’avais fait un mois à Dubaï. Je travaillais dans le secteur de la restauration. J’avais un différend avec des Nigérians raison pour laquelle je suis rentré au Sénégal. La partie civile m’avait ensuite proposé un voyage au Maroc, mais j’avais décliné son offre. De 2019 à 2021, il m’a envoyé de l’argent à deux reprises », a fait savoir le prévenu.

Par ailleurs, le commerçant a confié qu’il voulait déposer une plainte lorsque la partie civile lui a fixé un rendez-vous à Yoff pour des parties de jambes en l’air. C’est le président de « Génération foot », Mady Touré qui l’en a dissuadé.

« Il m’avait conseillé de garder le contact avec la partie civile et d’accepter ses cadeaux. Il m’avait aussi demandé de lui transférer toutes nos discussions », a-t-il lancé. Pour ce qui est des photos, le comparant a admis les avoir envoyées à Mady Touré et à d’autres dirigeants de l’académie.

Après avoir sollicité la requalification du délit de tentative d’extorsion de fonds en extorsion de fonds, le substitut du procureur a requis deux ans de prison ferme. Le juge rendra sa décision le 13 juillet prochain.

Prev Post

Lions du basket : le gros malaise qui a conduit au limogeage de Boniface Ndong

Next Post

Droguée et abusée par son cousin, sa tante et son papa négocient l’affaire. Le résultat est gravissime. Écoutez !

post-bars
Mail Icon

Newsletter

Get every weekly update & insights