Lions du basket : le gros malaise qui a conduit au limogeage de Boniface Ndong

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:SPORTS
You are currently viewing Lions du basket : le gros malaise qui a conduit au limogeage de Boniface Ndong

Lions du basket : le gros malaise qui a conduit au limogeage de Boniface Ndong

Boniface Ndong n’est plus le sélectionneur des Lions du basket. L’ancien international sénégalais a été relevé de ses fonctions au sortir de la troisième fenêtre des qualifications de la Coupe du monde 2023, tenue à Alexandrie en Egypte.

Certes, les mauvais résultats de la sélection (deux défaites, une victoire) ont joué pour beaucoup, mais d’autres facteurs ont coûté au technicien son poste.

«Trahison»

D’après le quotidien sportif Record de ce jeudi, le courant ne passait plus entre le technicien, d’une part, et la Fédération et les joueurs, de l’autre. Mais la goutte de trop, selon le journal, c’est une pétition que Boniface Ndong voulait faire signer aux joueurs, à l’attention de la Fédération.

Dans le document, rapporte la même source, l’initiateur réclamait de meilleures conditions de travail pour son groupe : disponibilité des billets d’avion un mois avant les compétitions, réservations d’hôtel formulées à temps, hausse des primes, notamment.

Pour donner du poids à sa pétition, Boniface Ndong aurait couché au bas du document les noms des 12 Lions retenus pour la fenêtre d’Alexandrie. Malheureusement pour lui, aucun joueur n’a signé la pétition, d’après Record. Qui signale que la liste des doléances n’est d’ailleurs jamais parvenue à la Fédération.

Mais, poursuit le quotidien sportif, les responsables de l’instance ont eu vent de l’initiative qu’ils ont assimilée à de la trahison.

Limogeage avorté

Dans un premier temps, détaille la même source, la fédération voulait faire payer le coach en le virant avant le match contre le Kenya pour confier l’équipe à l’un de ses adjoints, Mamadou Guèye «Pabi». Mais le coach de l’AS Douanes décline l’offre.

Les fédéraux décident alors de maintenir Boniface Ndong à son poste et d’essayer d’aplanir les divergences après la compétition, avant la fenêtre d’août prochain.

C’était sans compter avec la liberté de ton du désormais ex-sélectionneur qui charge publiquement ses joueurs à Alexandrie. Il dit : «Le Sénégal est un pays de basket et nous produisons tout simplement du mauvais basket actuellement. Le Sénégal est méconnaissable durant cette fenêtre. Dans le jeu, les Lions ne montrent pas beaucoup de caractère et subissent les assauts de leurs adversaires.»

Pabi-Desagana-Toupane

Dans ces conditions, Boniface Ndong, qui était menacé, pouvait difficilement obtenir le soutien de son vestiaire. D’autant qu’il s’était déjà brouillé avec certains joueurs dont le capitaine, Youssou Ndoye. Record révèle qu’il voulait même lui retirer le brassard avant le début de la troisième fenêtre avant de se raviser.

C’est ainsi que la fédération a décidé de se séparer de l’ancien pivot des Lions.

Pour lui succéder, le journal sportif rapporte que la fédération, qui n’a pas encore tranché, penche pour un attelage Desagana Diop-Pabi-Raoul Toupane.