Infrastructures spatiales : Le Sénégal lance son agence spatiale et 1er satellite en 2023

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post category:INFO
You are currently viewing Infrastructures spatiales : Le Sénégal lance son agence spatiale et 1er satellite en 2023

C’est acté, le Sénégal va lancer son premier satellite et l’agence spatiale en 2023.  Révélations faites par  le Dr Gayane Faye, coordinateur du programme spatial du Sénégal.

La deuxième journée de la première conférence NewSpace Africa de Space in Africa est fructueuse en enseignements pour le Sénégal qui s’apprête à lancer en 2023 son premier satellite, rapporte afriqueitnews.com visité par senego.

Un satellite est un engin fabriqué par l’être humain, envoyé dans l’espace à l’aide d’un lanceur et gravitant autour d’une planète.

Le Dr Gayane Faye, coordinateur du programme spatial du Sénégal, en tant que conférencier principal lors de la conférence, a divulgué les plans du Sénégal de lancer son premier satellite au troisième trimestre de 2023. En plus du satellite, le Dr Gayane a noté que le pays lancerait également prochainement l’agence spatiale sénégalaise..

Le Rwanda est aussi dans le sillage du Sénégal si l’on en croit le colonel Francis Ngabo de l’Agence spatiale rwandaise. Qui a révélé que l’agence avait l’intention de développer sa station au sol plus tard cette année, ainsi qu’une initiative de station au sol en tant que service.

Mieux, argue-t-il, le Rwanda travaillait sur sa législation et sa politique spatiales nationales, qui seraient prêtes plus tard cette année.

Les satellites jouent un rôle important à la fois sur les plans économique (télécommunications, positionnement, prévision météorologique), militaire (renseignement) et scientifique (observation astronomique, microgravité, observation de la Terre, océanographie, altimétrie).