L’homme a écopé d’une peine de prison avec sursis devant le tribunal correctionnel de Roanne.

Ces faits sordides et graves ont marqué le quotidien de sa femme des mois durant. Un homme de 51 ans a été condamné mardi à trois ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Roanne (Loire) pour avoir forcé sa femme à se prostituer pour payer les factures du ménage, rapporte Le Progrès.

Lorsque les actes ont commencé, le couple tenait un restaurant, fermé depuis, dans une commune du Roannais. Une activité qui tournait peu. Pour renflouer les comptes, le mari a eu l’idée d’inscrire sa femme sur un site et d’y vendre ses charmes. Les relations sexuelles se déroulaient, deux fois par semaine en moyenne, dans un appartement situé au-dessus du restaurant, ce qui aurait rapporté 9.000 euros au couple entre août 2015 et juillet 2017 selon les enquêteurs.

Lorsque l’épouse refusait, elle subissait les brimades et les coups de son mari, souvent alcoolisé. Pour se défendre, le prévenu, acculé par le procureur de la République et le témoignage de sa femme avec laquelle il est en instance de divorce, a laissé entendre qu’elle s’était inscrite sur ce site pour goûter au libertinage. « Ensuite, si elle se faisait payer, ce n’était pas mon affaire. De toute façon, on n’avait pas besoin de cet argent pour vivre », a-t-il déclaré à la barre selon le quotidien régional. Mais sans parvenir à convaincre le juge, qui l’a également condamné à indemniser son épouse, ressortie « très marquée » de cette épreuve.

20minutes.fr

APPELEZ-NOUS