Evasion/Affaire dite Force spéciale : Seydi Gassama plaide l’urgence de retrouver Pape Mamadou Seck avant…
12 juillet 2022

Evasion/Affaire dite Force spéciale : Seydi Gassama plaide l’urgence de retrouver Pape Mamadou Seck avant…

Evasion/Affaire dite Force spéciale : Seydi Gassama plaide l’urgence de retrouver Pape Mamadou Seck avant…
Le Directeur exécutif d’Amnesty international parle de «flou» qui entoure la disparition de Pape Mamadou Seck cité dans l’affaire dite de la Force spéciale soupçonné d’avoir voulu attenter contre l’Etat du Sénégal. Selon la RFM, Seydi Gassama demande que la lumière soit faite sur cette affaire. « C’est un détenu qui s’est évadé. Donc, il faut mettre en place tous les moyens qu’il faut pour le rechercher et le ramener en prison. Ce n’est pas la première fois qu’un prisonnier s’évade au Sénégal.  On a  eu des détenus beaucoup plus dangereux qui se sont évadés mais la gendarmerie et la police, qui ont un maillage sur tout le territoire, ont très vite appréhendé les personnes et les ont ramenées en prison. Nous pensons que cette fois-ci également si tous les moyens sont mis œuvre par l’Etat du Sénégal, très rapidement ce détenu sera retrouvé et envoyé en détention », a-t-il d’emblée déclaré. 
Poursuivant, le droit de l’hommiste explique: «Vous savez le Pavillon spécial est une prison très spéciale. Là-bas, ce sont les malades qui y sont détenus. Ce n’est pas comme à Rebeuss ou au camp pénal à Liberté 6. Quand vous y allez, c’est une présence très discrète de l’administration pénitentiaire qui est notée. Parce que les patients ne sont pas dans un lieu détention ordinaire. Donc, qu’un détenu puisse se camoufler et s’évader de ce lieu est dans l’ordre du possible parce qu’il ne faudrait pas qu’il y ait derrière des complicités ou quoi que ce soit ». A en croire Seydi Gassama, le plus urgent est de retrouver le détenu et ensuite de mener une enquête pour voir s’il y a  des complicités ou pas.

«L’Administration pénitentiaire informe de l’évasion dans la nuit du 09 au 10 juillet 2022 de Pape Mamadou Seck, Mandat de Dépôt du 29 juin 2022, écrou N°512/22 de la Maison d’Arrêt et de Correction du Pavillon Spécial de l’hôpital Le Dantec. Incarcéré à la Maison d’Arrêt de Rebeuss (MAR), Pape Mamadou Seck a été transféré sur avis médical à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) du Pavillon Spécial de l’hôpital Le Dantec depuis le 1er juillet pour le traitement d’une pathologie sévère. Pape Mamadou Seck fait donc l’objet d’un avis de recherche et d’arrestation suite à cette évasion », avait communiqué, hier lundi 11 juillet la Direction de l’Administration pénitentiaire (DAP).

Prev Post

Débat sur la troisième candidature : savoir raison garder/Réponse au Professeur Mary Teuw Niane (Par Prof. Ismaila Madior Fall)

Next Post

ACCIDENT DANS LE CORTÈGE DU GOUVERNEUR DE TAMBACOUNDA: 5 BLESSÉS DÉNOMBRÉS

post-bars

Related post