Back To Top

11 août 2022

Dakar : pourquoi beaucoup de quartiers sont sans électricité

A la suite des fortes pluies de vendredi dernier, plusieurs quartiers de Dakar étaient privés d’électricité. Grand-Yoff, Nord Foire, Parcelles Assainies, Hlm Grand-Médine, Ouest, rares sont les zones qui n’étaient pas touchées. D’après les explications de la Senelec, un seul incident est à la base de la perturbation de la distribution du courant : l’inondation de la centrale de Hann.

Cette centrale est la plus grande du Sénégal. Elle alimente les Sicap, Sacré Cœur, Sodida et Guédiawaye. Le mur en béton de 25 cm, qui protégeait l’infrastructure des inondations, s’est effondré sous la pression de l’eau. Le service technique de la Senelec a été obligé d’isoler la centrale.

Conséquence : les quartiers couverts par la centrale de Hann étaient privés d’électricité de vendredi à dimanche. «Tous ceux qui étaient alimentés à partir de Hann sont désormais alimentés par d’autres postes qui alimentaient déjà des quartiers», informe dans les colonnes de L’Observateur de ce jeudi Oumar Diallo, le directeur de la distribution de la Senelec.

Ces ajustements ne sont pas sans conséquence sur la distribution de l’électricité dans son ensemble. «Aux heures de pointe, signale Oumar Diallo, quand tout le monde est chez lui, on observe des surcharges sur certains câbles. Pour ne pas les détériorer, on est obligé de couper certains clients.»

Pour soulager le réseau, la Senelec a récupéré un poste haute tension à Thiès pour l’installer à Hann. Ce qui fait que la distribution de l’électricité est en train de revenir à la normale.

Prev Post

«La domestique et le patron» (2/3) : «Quand j’ai épousé Codou, ma première femme a déclaré qu’elle m’a marabouté»

Next Post

Louga : un ex-maire PDS envoyé en prison

post-bars
Mail Icon

Newsletter

Get every weekly update & insights