A peine mise sur orbite, la nouvelle compagnie aérienne Air Sénégal fait déjà face à une situation délicate à gérer. En effet, ce dimanche, sur sa ligne Dakar – Paris, la compagnie sénégalaise qui a reçu récemment (le 9 mars 2019) son nouvel appareil Airbus A 330 Neo, a connu un retard de plus de 10 tours d’horloge ! Alors que le départ pour Paris CDG, au départ de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) était prévu à 9h50 ce dimanche pour arriver à 16h15 dans la capitale française, ce n’est qu’après 20h30 que les passagers ont finalement embarqué ! Cet énorme retard a d’autant plus énervé ces derniers qu’ils n’avaient pas d’informations fiables de la part de leurs interlocuteurs.« A travers une première annonce, on nous a d’abord dit que le vol était reporté pour le lendemain, sans plus de détail », témoigne un passager. Un autre, excédé, d’enchaîner : « Ils sont ensuite revenus pour dire que le départ était prévu à 17h30 avant qu’un autre n’annonce encore 19h30 ! » Sur le hall de l’aéroport, les complaintes se font de plus en plus entendre tandis qu’une rumeur d’une grève des pilotes était agitée. Finalement, c’est après 20h30 que l’embarquement a pu se faire à bord de l’appareil Airbus A330 Neo.

APPELEZ-NOUS