Un banal selfie… aux lourdes conséquences. En 2015, Miché Solomon, une adolescente de dix-sept ans