Back To Top

21 septembre 2022

Ballon d’Or: création du Prix Socrates pour les joueurs engagés

La cérémonie du Ballon d’Or 2022, prévue le 17 octobre, attribuera une nouvelle récompense réservée aux footballeuses et footballeurs engagés dans des projets sociétaux et caritatifs, baptisée « Prix Socrates » en hommage à cette figure du football brésilien, ont annoncé mercredi les organisateurs.

« Le Prix Socrates permettra d’identifier les meilleures actions solidaires portées par des championnes et des champions engagés », peut-on lire dans un communiqué du magazine France Football, qui attribue le Ballon d’Or.

Seront ainsi récompensées des initiatives en faveur de l’insertion sociale, du développement environnemental ou de l’aide aux populations en grande précarité ou victimes de conflits, un peu à l’image, par exemple, de la mobilisation en 2020 de l’attaquant anglais Marcus Rashford en faveur des familles britanniques défavorisées.

Le nom de Socrates, footballeur de génie décédé en 2011, a été choisi par France Football en raison de l’engagement de ce milieu de terrain international brésilien dans la célèbre et romantique « Démocratie corinthienne »: en pleine dictature militaire au Brésil dans les années 1980, l’équipe des Corinthians avait fait le choix osé de soumettre au vote toutes les décisions du club.

Ce nouveau prix sera attribué par un jury où figure l’ancienne figure du Brésil et du Paris SG Raï, frère cadet de Socrates, des représentants de France Football et des dirigeants de l’organisation Peace and Sport, basée à Monaco, qui chapeaute des projets de développement et de pacification par le biais du sport.

« Socrates a toujours cru au pouvoir de mobilisation et de transformation du sport pour rendre la société plus égalitaire. Il l’a démontré comme joueur à travers son combat pour la redémocratisation du Brésil lors de l’expérience révolutionnaire de la démocratie corinthienne », a rappelé Raï, cité dans le communiqué. « Onze ans après sa disparition, il reste le symbole du champion engagé pour un monde plus juste. »

Ce nouveau trophée annexe vient compléter le palmarès du gala du Ballon d’Or, programmé le 17 octobre au théâtre du Châtelet à Paris, qui attribuera donc sept récompenses.

Outre le Trophée Kopa du meilleur jeune joueur, le Trophée Yachine du meilleur gardien, le Trophée Gerd Müller du meilleur buteur, seront décernés le prix du club de l’année, le Prix Socrates et surtout les Ballons d’Or de meilleure joueuse et de meilleur joueur de la saison 2021-2022.

En 2021, l’Espagnole Alexia Putellas et l’Argentin Lionel Messi avaient été sacrés dans les deux catégories reines.

Prev Post

Equipe nationale : la hiérarchie des gardiens chamboulée

Next Post

Décision de la cour d’appel : la réaction de l’adjoint de Barth

post-bars
Mail Icon

Newsletter

Get every weekly update & insights