Autopsie de Idrissa Goudiaby : le président de l’Ordre des médecins désamorce la bombe
13 juillet 2022

Autopsie de Idrissa Goudiaby : le président de l’Ordre des médecins désamorce la bombe

Autopsie de Idrissa Goudiaby : le président de l’Ordre des médecins désamorce la bombe

Une nouvelle autopsie sera pratiquée sur la dépouille de Idrissa Goudiaby, le taximan tué lors de la manifestation de Yewwi Askan Wi, le 17 juin dernier à Ziguinchor. Elle sera pratiquée par trois spécialistes désignés par l’Ordre des médecins du Sénégal. D’après Les Echos, qui donne l’information ce jeudi, il s’agit d’un professeur et d’un médecin, qui seront assistés par le légiste choisi par la famille de la victime.

Non convaincue par la première autopsie, qui a conclu à une mort par objet contondant et tranchant, la famille de Idrissa Goudiaby réclamait une contre-expertise. Le procureur de Ziguinchor était d’accord sur le principe. Mais au lieu d’habiliter l’expert proposé par les parents du taximan, il a adressé une correspondance au président de l’Ordre des médecins pour lui demander de désigner un médecin «compétent, neutre et indépendant».

L’avocat de la famille de la victime, Me Amadou Diallo, n’avait pas apprécié la démarche du maître des poursuites. A son tour, il avait saisi le président de l’Ordre des médecins pour suggérer l’expert désigné par sa cliente si celui-ci remplit les conditions requises par le procureur.

Le président de l’Ordre a alors coupé la poire en deux en choisissant un professeur et un médecin, et en les faisant assister par le légiste de la famille du défunt.

Les Echos renseigne que toutes les parties (procureur et famille) adhèrent à cette proposition.

Prev Post

Sonko-Emballo : Adji Sarr au menu de la rencontre

Next Post

Bureau des passeports : le faussaire a été trahi par son accent

post-bars

Related post