Les Etats-Unis se retirent de l’Unesco, accusant l’organisation d’être « anti-israélienne »

Jeudi 12 Octobre 2017

Les Etats-Unis se retirent de l’Unesco, accusant l’organisation d’être « anti-israélienne »

Les Etats-Unis ont annoncé leur retrait, jeudi 12 octobre, de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco).

Les Etats-Unis ont annoncé, jeudi 12 octobre, leur retrait de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), accusant l’institution d’être « anti-israélienne ». Les Etats-Unis conserveront un statut d’observateur, a précisé le Département d’Etat, en lieu et place de leur représentation à l’agence onusienne basée à Paris.
La directrice générale de l’organisation Irina Bokova a réagi dans un communiqué, regrettant « profondément » la décision américaine, et se disant « convaincue » que ses missions « répond[ent] aux préoccupations du peuple américain » :

« L’universalité est essentielle à la mission de l’UNESCO pour construire la paix et la sécurité internationales face à la haine et à la violence, par la défense des droits de l’Homme et de la dignité humaine. »
En 2011, les Etats-Unis avaient annoncé la suspension de leur contribution financière lors de la 36e session de la Conférence générale de l’organisation, en raison de l’admission de l’Autorité palestinienne en tant que membre à part entière de l’organisation.

lemonde.fr


Cheikh KANE

Nouveau commentaire :
Facebook