Mort du détenu Serigne Fallou Kâ : Trois policiers et un Asp jugés le 3 décembre

Détenu à la Maison d’arrêt et de correction (Mac) de Diourbel depuis le 29 avril dernier pour le délit d’offre et cession de chanvre indien, Serigne Fallou Kâ est décédé en mai 2019.

Les mis en cause -les policiers Daouda Ndiaye, Ndongo Kane, Baba Coundoul et l’agent de sécurité et de proximité Louis Diouf- seront jugés le 3 décembre prochain en audience correctionnelle au Tribunal de grande instance de Diourbel.

Selon le quotidien Enquête qui donne la nouvelle dans sa parution de ce lundi, tout ce beau monde est poursuivi pour coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Pour rappel, ils avaient interpellé le défunt pour offre et cession de chanvre indien. Placés sous mandat de dépôt depuis le 27 mai dernier à la prison de Diourbel, ils risquent la radiation s’ils sont reconnus coupables et condamnés d’une peine ferme de plus de 3 mois.