Accusé de détournement de 200 millions : Moussa Sy traite ses accusateurs d’ignorants

Le maire des Parcelles Assainies répond enfin à ses détracteurs. Accusé détournement de 200 millions FCA par des conseillers municipaux, Moussa Sy est sorti de son mutisme dans lequel il s’était emmuré depuis l’éclatement de cette affaire.

« En réalité ce sont 4 conseillers sur 76 qui tiennent ces propos. On a tenu une réunion du conseil municipal la semaine dernière et ces conseillers ont été rappelés à l’ordre. Je dois dire que la mairie des Parcelles Assainies ne délivre pas de bourses. Il s’agit plutôt d’accréditions délivrées à des élèves et des étudiants. Aucun centime n’a été détourné par la mairie. C’est vraiment de l’ignorance et de l’enfantillage que de parler de détournement », a déclaré Moussa Sy sur la RFM.