Le Docteur Cheikh Diallo ne comprend pas l’omerta imposé par le Président Macky Sall, à propos du débat sur un éventuel 3e mandat. Ni l’interdiction faite à ses lieutenants d’afficher leurs ambitions présidentielles pour 2024.

« Macky Sall doit accepter les ambitions naissantes dans son rang. Tous les grands hommes préparent leur successeur ou alors qu’il crée des émules », a dit Cheikh Diallo dans l’émission « Grand Jury » de ce dimanche.

Selon l’ancien chef du service politique du journal « Le Soleil », « Amadou Bâ, Aminata Touré, Makhtar Cissé, voire Mouhamad Boun Abdallah Dionne », sont tous présidentiables.

Concernant l’ancien Premier ministre, il déclare : « il est inégalable dans l’art de s’effacer, il me rappelle Dimitri Medvedev ».

Du côté de l’opposition, il affirme que Idrissa Seck, Karim Wade ou encore Ousmane Sonko, qu’il considère comme la force politique montante au Sénégal, ont tous leurs chances pour 2024. Selon lui, « les jeux sont ouverts pour 2024 ».