L’effroyable histoire de Pape Cissé qui a tué son ami pour 30 000 frs

Pour une banale histoire de 30 000 francs Cfa, Pape Abdou Cissé a tué son ami d’enfance Mouma Ndiaye Bâ. En effet, jugé par la chambre criminelle de Dakar, ce vendredi, il encourt une peine de 20 ans de prison.

Selon « Le Soleil », Pape Abdou Cissé, réputé très belliqueux, avait ôté la vie à son ami d’enfance vers 2014. C’était lors d’une bagarre à cause de 30.000 FCfa. L’accusation révèle que Pape A. Cissé avait oublié son sac à Touba chez sa victime, qui l’avait hébergé durant le magal. Rentré à Dakar, il a téléphoné à son ami et lui a demandé de garder soigneusement le sac puisqu’il contenait de l’argent.

Mais, à sa grande surprise, son ami lui a dit qu’il a utilisé l’argent. Un soir, Mouma a donné rendez-vous à Pape pour lui rendre son argent. Le rendez-vous a viré au drame car les deux amis ont eu une altercation et Pape, armé, lui a administré des coups.

Mais l’accusé a réfuté cette version de l’enquête. Il a plaidé l’excuse de provocation et la légitime défense déclarant que la victime s’est ruée sur lui, brandissant un couteau. « Il a cherché à me poignarder, mais j’ai réussi à lui reprendre le couteau et le coup est parti », a-t-il plaidé. Il sera édifié sur son sort le 19 novembre prochain.